Zones franches & Zones Économiques Spéciales
 
 

Fonder une société dans l’une des zones franches des E.A.U. peut être une proposition extrêmement attrayante pour les investisseurs étrangers. Les principaux avantages présentés par une implantation en zone franche sont les suivants :

  • Détention de l’entreprise à 100 % par les étrangers.
  • Exonération total des taxes à l’importation et à l’exportation.
  • Aucune restriction sur le rapatriement du capital et des bénéfices.
  • « Vacances » fiscales pour les entreprises pendant 15 ans, renouvelables pour 15 ans supplémentaires.
  • Pas d’impôt sur le revenu des personnes physiques.
  • Aide au recrutement de la main-d’œuvre et services supplémentaires, tels que le parrainage et le logement.
  • Une Autorité de gestion de la zone franche (FZA) est chargée de l’administration de chaque zone ; c’est l’agence responsable de délivrer les licences d’exploitation et d’aider les sociétés à s’implanter en zone franche.
  • Les investisseurs peuvent soit immatriculer une nouvelle société en tant qu’Organisation en zone franche (FZE), soit tout simplement créer une succursale ou un bureau représentant leur compagnie ou leur société-mère implantée aux E.A.U. ou à l’étranger. Une FZE est une société à responsabilité limitée régie par les règles et règlements de la zone franche dans laquelle elle est implantée. À l’exception de l’acquisition de la nationalité émirienne, les dispositions du CCL ne s’appliquent pas aux FZE, pour autant que les zones franches aient des dispositions spéciales réglementant ces sociétés.

Abu Dhabi

 
Dubaï