LA COOPERATION EN MATIERE DE DEFENSE

 
 
La coopération en matière de défense est ancienne et très étroite. Elle porte notamment sur la formation d'officiers émiriens en France, l'appui français aux capacités techniques des forces armées émirienne et la réalisation d'exercices communs par les deux armées. Cette coopération a été considérablement renforcée en 1995 par la signature d'un accord de sécurité commune.

Le meilleur exemple du bon fonctionnement de cette coopération opérationnelle étroite a été hautement illustrée au Kosovo où un bataillon émirien a participé à l'opération de secours et de maintien de la paix au sein des forces KFOR, dans le secteur géré par l'armée française.
 
Pour saluer l'excellence de cette coopération totale entre les deux armées française et émirienne sur le terrain, le Président Jacques Chirac a tenu à décorer S. A. le général major Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyan, chef d'Etat-major des Forces armées de l'Etat des E.A.U., de la Médaille de Grand Officier de l'Ordre National du Mérite, lors de sa dernière visite officielle à Paris en juin 2002.
 
A cette occasion le chef d'Etat-major des Forces armées émiriennes a remis à huit généraux français, qui étaient à la tête des forces du maintien de la paix au Kosovo, la Médaille du Maintien de la Paix au Kosovo.